mardi, 27 février 2024

CONFÉRENCE DE HUGO DUMINIL-COPIN

Pause mathématique

Conférence de Hugo Duminil-Copin, Médaille Fields 2022

Résumé

Qu’est-ce qu’une transition de phase ? Pourquoi utiliser les mathématiques pour comprendre un phénomène physique ? Nous découvrirons durant cet exposé quelles sont les étapes importantes menant à une découverte mathématique en nous focalisant sur des exemples de recherche actuelle concernant les changements brusques dans les systèmes physiques, appelés transitions de phase.

Ces phénomènes sont monnaie courante dans notre quotidien, par exemple lorsque l’on fait du café. Leur étude nous offrira une opportunité d’explorer les motivations des mathématiciens, de comprendre comment ils organisent leur travail, et également de découvrir la beauté si caractéristique de cette discipline.

Conférence donnée dans le cadre de l’Assemblée générale d’Alumni UNIGE, l’association des diplômé(e)s de l’Université de Genève.

S’inscrire

L’entrée à cette soirée est ouverte à toustes sous réserve d’inscription. La conférence sera également accessible en replay sur cette page après l’événement.

Hugo Duminil-Copin

RACINES

Né en 1985 à Châtenay-Malabry (France), le Professeur Hugo Duminil-Copin grandit en région parisienne, aux Ulis puis à Bures-Sur-Yvette. Il fréquente le lycée Louis-Le-Grand où il accomplit également ses classes préparatoires avant d’entrer, en 2005, à l’École Normale Supérieure de Paris. Agrégé de mathématiques et titulaire d’un master de probabilités et statistiques de l’Université Paris-Saclay (anciennement Université Paris-Sud), il rejoint en 2008 l’Université de Genève pour y effectuer sa thèse de doctorat, qu’il obtient en 2011, sous la direction du Professeur Stanislav Smirnov.

PARCOURS

Le Professeur Hugo Duminil-Copin ne se dirige que tardivement vers la recherche en mathématiques, après avoir découvert les probabilités en suivant les cours des Professeurs Jean-François Le Gall et Wendelin Werner.

Nommé professeur de mathématiques à l’Université de Genève à l’âge de 28 ans, il devient professeur ordinaire un an plus tard. Il est également professeur permanent à l’Institut des Hautes Études Scientifiques à Bures-Sur-Yvette depuis 2016.

Les travaux de Hugo Duminil-Copin portent sur la branche mathématique de la physique statistique. Plus particulièrement, il étudie les transitions de phases, c’est-à-dire les changements brusques des propriétés de la matière (par exemple le passage de l’état gazeux à l’état liquide de l’eau). Il utilise la théorie des probabilités pour analyser des modèles mathématiques décrivant des phénomènes physiques tels que la magnétisation, les polymères et la porosité des matériaux.

Pour ses travaux, il se voit décerner la médaille Fields 2022, récompense la plus prestigieuse en mathématiques.

Plus d’informations : https://www.unige.ch/~duminil/ et https://www.unige.ch/sciences/math/fields2022/